Investir dans l'immobilier grâce à la Blockchain

Investir dans l'immobilier grâce à la Blockchain

Tokeniser les biens immobiliers

L’utilisation de la Blockchain dans les ventes immobilières permettra à des personnes moins fortunées d’investir dans la pierre. Grâce à la Blockchain, un bien immobilier peut-être divisé virtuellement en plusieurs morceaux ; le bien sera ainsi tokenisé. Les tokens créés pourront représenter un appartement entier, ou encore un mètre carré, en fonction de la valeur qu’on souhaitera lui donner à l’origine.

L’investissement pour tous

De nos jours, une personne qui souhaite investir dans la pierre doit avoir une capacité de financement élevée ou des revenus suffisants de manière à pouvoir contracter un emprunt. La Blockchain va permettre d’augmenter le nombre d’investisseurs potentiels. En effet, en tokenisant des biens mobiliers, les investisseurs auront le choix d’investir des sommes plus ou moins importantes, en fonction de leur moyens. L’investissement devient ainsi accessible au plus grand nombre.

Les foyers de la classe moyenne pourront ainsi faire partir intégrante de l’économie. Investir dans l’immobilier est souvent coûteux et long, la tokenisation permet d’investir à bas coût, en achetant des morceaux de biens immobiliers, à partir de quelques dizaines d’euros.

Bien entendu, le revenu tiré de l’investissement est proportionnel à votre investissement; les revenus locatifs du bien tokenisé sont reversés au prorata aux investisseurs. En pourcentage, cela peut être se relever être un placement intéressant, surtout au vu de la rémunération actuelle des livrets A : 0,50%. Un projet immobilier avec un taux à 4% sera donc bien plus intéressant.

Favoriser la liquidité

Les tokens permettent également une plus grande liquidité de votre investissement. En comptabilité, les immeubles sont considérés comme des immobilisations, des actifs donc peu liquides.

La Blockchain vous permet, elle, de revendre vos tokens très facilement, de pair à pair. Votre immeuble devient ainsi très liquide, d’autant que la Blockchain ne se ferme pas, contrairement à une banque qui a des horaires. Vous pouvez donc revendre votre bien rapidement en cas de besoin. Les ménages ne seront alors plus freinés par l’aspect d’un investissement à long terme.

La législation doit évoluer

Il faut cependant nuancer ce propos, car actuellement la législation française ne vous permet pas de revendre un bien immobilier si facilement, et sans passer par un notaire; comme souvent, la technologie est plus rapide que la législation.

L’exemple laisse cependant imaginer un avenir prometteur, de plus l’État souhaite que les Français diversifient leurs épargnes et cet exemple semble aller dans ce sens. La startup Equisafe travaille déjà sur ce type de problématique et a récemment réalisé la première vente d’un immeuble en utilisant une Blockchain.

On pourra également espérer une baisse des coûts liés aux transactions immobilières. La Blockchain, grâce à son système de signatures, pourra permettre d’identifier les signataires, de stocker et dater les documents liés à la vente (acte notarial, certificat de propriété). Si la Blockchain est publique et ouverte, les transactions pourraient être lues et vérifiées par tous.

LinkedIn
Reddit
Telegram
Marvin
Marvin Diplômé de Master CCA, Auditeur/Collaborateur Comptable, passionné d'économie et de crypto-économie

Écrire un commentaire